Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • UNIVERSITE D ETE

    Inscrivez-vous à l'Université de rentrée du Mouvement Démocrate qui se déroulera à la Grande Motte dans l'Hérault (34) sur le site Bélambra-V V F les 4, 5 et 6 septembre 2009.

    Cette Université de rentrée a une double vocation :

    -Pour les adhérents et sympathisants, offrir une formation de qualité destinée à leur donner les outils qui les aideront dans les futures campagnes électorales (les valeurs démocrates, élaborer un argumentaire, prise de parole en public, training audiovisuel...) grâce à la présence de formateurs reconnus


    Rendez-vous sur notre site Internet dédié : http://ur2009.mouvementdemocrate.fr pour vous inscrire !

  • Lettre ouverte aux dirigeants du Mouvement Démocrate

    les_promoteurs-ban160x160[1].jpgMonsieur le Président, Madame la première vice-présidente, Mesdames Messieurs les vice-présidents,  
     
    Nous, élus, cadres du Mouvement, membres des instances dirigeantes du Mouvement Démocrate, candidats MoDem aux derniers scrutins, adhérents et militants,  
     
    Nous qui venons d’univers différents : de l’ancienne UDF, de partis de gauche ou de droite, de partis écologistes, de syndicats, du monde associatif ou de la vie civile et de l’entreprise privée,  
     
    Nous nous retrouvons dans les chartes d’éthique et de valeurs que vous avez rédigées et inscrites comme textes fondateurs du Mouvement Démocrate,  
     
    Nous nous sommes rassemblés autour de vos propositions de créer un nouveau champ politique, un espace protégé des dogmatismes au sein duquel les problèmes ne sont pas uniquement appréhendés à travers le prisme des stratégies électorales, un endroit qui a pour but de trouver les meilleures réponses, d’améliorer significativement la vie de chaque citoyen, le fonctionnement de notre société et de faire peser nos valeurs humanistes sur le monde, 
     
    Nous adhérons aux idées de respect qui sont les vôtres, respect de chacun des citoyens face au système économique parfois ultra-libéral, respect des institutions, des principes et des lois qui font les fondements de notre République, respect des équilibres et des opinions,  
     
    Nous encourageons chacune des positions sages que nous avons parfois été les premiers à avancer, telles que la nécessité d’imposer la recherche d’équilibre budgétaire, de refaire de l’éducation et de la recherche des sujets prioritaires pour notre pays, de repenser chacune des politiques selon les impératifs écologiques et durables, de redessiner l’ensemble de la fiscalité pour effacer les injustices et réorganiser les prélèvements et les redistributions selon les nouvelles priorités de nos sociétés, d’aider les entrepreneurs responsables et notamment le tissu si important de PME et TPE, de faire des diversités de notre pays une chance, de reconsidérer les règles du commerce international pour encourager les normes environnementales et faciliter la coopération et le développement, de préserver absolument la singularité de la France dans le concert des Nations, 
     
    Nous sommes profondément attachés à l’idéal européen tout en formant le vœu que l’Europe devienne humaniste et sociale,  
     
    Nous portons au quotidien et sur le terrain ce renouvellement politique si nécessaire que vous avez appelé de vos voeux il y a plusieurs mois déjà,  
     
    Nous voulons vous encourager ici à poursuivre ce combat et vous aider à améliorer l’exposition et la lisibilité de nos valeurs et de nos idées,  
     
    Nous voulons vous soutenir dans votre projet d’amélioration de l’organisation nécessaire pour la réalisation de ce projet,  
     
    Nous voulons aller plus vite et plus loin dans la recherche d'efficacité de notre Mouvement pour gagner les futures batailles,  
     
    Nous voulons :  
     
    - Mettre en place un conseil stratégique, tel que prévu dans les statuts, qui aura pour mission de veiller à l’organisation pratique du Mouvement Démocrate dans son ensemble, de fédérer les initiatives au plan national, et de construire un mouvement solide et organisé ayant les moyens de se présenter devant les électeurs avec toutes les ressources nécessaires à sa victoire.  
     
    - Créer un véritable « shadow cabinet », c’est-à-dire procéder à la nomination d’une dizaine de secrétaires nationaux chargés de projets, dans un domaine gouvernemental essentiel, avec réunion hebdomadaire et communication régulière sur les thématiques d’actualité. Cette structure aura la triple fonction de mettre médiatiquement en avant une équipe, de communiquer un programme, et de développer les arguments des militants et cadres du Mouvement. Elle permettra également d’améliorer notre réactivité face à l’actualité et de véhiculer ainsi nos idées dans l’opinion publique de façon cohérente. 
        
    - Nommer 2 porte-parole pour assurer la présence en media, media thématiques, sur le web et pour diriger une cellule de veille capable de réagir par communiqué, d’informer les élus et la direction sur les propositions ou les attaques des autres partis. Il nous semble important de sélectionner ces porte-parole en fonction de leur connaissance des medias et pas nécessairement en fonction de leur mandat, ceci afin de ne pas recréer l’image d’un parti de notables. La création, sous la responsabilité des porte-parole, d'une cellule de communication composée de militants reconnus pour leurs compétences professionnelles dans les différents domaines de la communication, afin de travailler à l’optimisation de l’image du Mouvement Démocrate et de ses cadres dans la cité, et éviter ainsi que se reproduisent les nombreuses « mauvaises » postures de ces derniers jours. Cette cellule de communication devra avoir la charge de la conception des stratégies et des outils sélectionnés dans chacune des campagnes électorales, ainsi que la capacité à gérer la communication de crise.  
     
    - Nommer un coordinateur national de l’action militante dont la mission sera de coordonner l’action militante sur le terrain, en relation permanente avec les mouvements départementaux. Sa mission consistera à donner la parole aux militants et à échanger avec eux, pour mettre le parti en ordre de marche et régler les nombreux conflits départementaux qui restent en cours à quelques mois des élections régionales. Sa mission aura également pour objectif de mieux maîtriser et coordonner les actions militantes, et de communiquer de façon directe et spontanée avec les militants, en utilisant pour cela les outils de communication les plus performants.  
     
    - Favoriser la création d’un « think tank » du Mouvement Démocrate ayant une existence propre et organisant le travail des commissions thématiques, afin de produire constamment des idées nouvelles pour enrichir notre plateforme programmatique.    
     
    - Nommer un coordinateur des stratégies numériques du Mouvement Démocrate, éventuellement dans le cadre de l’activation de la fédération internet, afin de rationaliser les outils actuellement utilisés, concevoir une stratégie globale et coordonnée, tant au niveau national qu’au niveau départemental et local, et innover en permanence par l’utilisation des solutions les plus modernes. 
     
    Nous, les Promoteurs, voulons que ces nominations soient soumises à l’approbation des militants via leurs structures représentatives.  
     
    Nous, les Promoteurs, vous demandons de vous engager sur chacun de ces points par des actes et des décisions concrètes. Nous sommes persuadés que les idées et les valeurs du Mouvement Démocrate peuvent triompher, mais il est vital de construire une organisation capable de nous porter vers les succès électoraux que nous ambitionnons.  
     
    Nous, les Promoteurs, restons fidèles à notre mouvement et nous vous réaffirmons notre confiance. Une confiance qui n’exclut pas aujourd’hui une certaine exigence, pour un Mouvement Démocrate se donnant vraiment les moyens de gagner avec ses militants.  
     
    Sur ces bases, Nous, les Promoteurs, nous engageons aujourd’hui et pour l’avenir, à mener toutes les actions positives qui seront nécessaires à l’organisation d’un front démocrate d’opposition permettant d’offrir une alternative politique digne de notre pays.

    Les Promoteurs.

    Retrouvez la liste des membres fondateurs, premiers signataires de la lettre ouverte en suivant ce lien : http://www.lespromoteurs.com/Voici-la-liste-des-premiers-signataires-de-la-lettre-ouverte_a28.html


  • Chronique d'une défaite annoncée

    A force de se regarder le nombril voilà ce qui arrive.

    Nous avions tout pour faire une bonne campagne ,un vrai projet européen ,une apétence pour l'écologie et un vrai réseau de militants.

    Malheureusement nous nous sommes comportés comme un parti archaïque.De la désignation des candidats ,à la communication de campagne jusqu'au débat final nous étions loin des valeurs annoncées lors de la création du parti démocrate.

    Prochaine échéance les régionales ....aurons nous tiré des leçons de cette élection...nous l'espérons....

    Dans la Région Ile-de-France, la liste UMP-Nouveau Centre conduite par Michel Barnier et Rachida Dati est arrivée en tête avec 29,60 % des suffrages. La liste Europe Ecologie de Daniel Cohn Bendit et Eva Joly (20,86%) devance de 7 points celle du PS menée par Harlem Desir et Pervenche Beres (13,57%). On retrouve ensuite la liste du MoDem de Marielle de Sarnez avec 8,52 % des voix.

    Sur les 6.822.779 électeurs inscrits, seul 2.798.115, dont 72.198 ont voté blancs ou nuls. Ainsi, l’absention a atteint 57,93 % pour 42,07 % de votants.

    Marielle DE SARNEZ est la seule élue du MoDem en Ile-de-France.

    Résultat sur Croissy sur seine pour le Modem 8.90%

  • Les limites de la communication

    grande-1414102-1875168[1].jpgDifficile de résumer notre  sentiment de militant après ce débat d'hier soir digne d'un autre âge.

    pour résumer tout celà je laisse la parole à Christophe Ginisty

    "Je ne vais pas vous mentir : je ne suis pas heureux du débat télévisé d'hier, pas plus que de l'altercation qui a opposé François Bayrou à Daniel Cohn-Bendit. Je trouve tout cela regrettable et à des années lumières de ce que j'aimerais voir à la télévision sur la politique. Mais j'aimerais malgré tout vous faire partager mon sentiment sur tout cela.

    Le débat était très mal organisé
    Un plateau exigu, des candidats disposés à la va-vite sur des tables trop petites, une animatrice singulièrement dépassée et puis cet espèce de laisser aller non éditorialisé qui conduit à la confusion et qui pousse les uns et les autres à se faufiler "comme des raccros" pour trouver du temps de parole. C'était sûr que cela allait déraper. Alors c'est vrai que France 2 a au moins eu le mérite d'organiser cette émission et que moi qui ai fustigé l'attitude de TF1 sur le sujet, je suis peut-être mal inspiré pour critiquer. Peut-être mais hier soir, je me disais qu'il eut peut-être été préférable de ne rien organiser plutôt que d'organiser ça.

    François Bayrou s'est défendu
    Que vous soyez pour ou contre le leader du Mouvement Démocrate, vous conviendrez avec moi que François Bayrou a été attaqué tout au long de la campagne et par tous ses adversaires, sans le moindre répit. Il a été le seul dans ce cas. Pas une victime, mais LA cible. Il a été la cible de toutes les attaques, à commencer par les plus basses, par l'UMP, par le PS, par Europe Ecologie, de sorte que l'on s'est demandé parfois si l'enjeu de l'élection n'était pas d'empêcher à tout prix au MoDem d'exister. N'importe quel leader politique, n'importe quel être humain a le droit de se défendre contre les attaques qu'il subit et François Bayrou ne pouvait pas laisser passer ça sans réagir.

    Daniel Cohn-Bendit est très contestable
    Le sourire angélique sur les affiches ne doit pas masquer d'autres réalités plus troublantes. Les français ont le droit de savoir que celui qui se présente comme un farouche adversaire de Nicolas Sarkozy en est un complice aimable. Et pour ce qui est des lignes tirées d'un ouvrage écrit en 1975 (Le Grand Bazar - ed. Belfond), lignes qui ont inspiré François Bayrou dans son attaque à Daniel Cohn-Bendit, elles existent bel et bien et n'ont pas été inventées par le leader du MoDem. Je vous rappelle ce que disait Daniel Cohn-Bendit dans ce livre à propos de son passé d'éducateur : « Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances… Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même ». A vous de juger ce que cette prose vous inspire. Personnellement, le fait de rappeler que nous étions dans les années 70 ne change rien à l'affaire, j'ai toujours trouvé ça écoeurant. Et je pense que tout homme public doit devoir répondre de son passé et des propos qu'il a tenu, surtout lorsqu'ils portent sur un sujet aussi grave.

    Le différé à grossi le trait
    L'émission a été enregistrée dans l'après midi, de sorte qu'un certain nombre d'observateurs ont pu assister à cette altercation et en parler bien avant la diffusion de l'émission elle-même à l'antenne. En fin d'après midi, il s'est créé un phénomène de buzz qui a finalement nuit à la sérénité du téléspectateur qui s'est précipité sur sa télécommande pour assister à l'affrontement et pour ne voir que ça. L'effet loupe a joué pleinement et de façon assez perverse.


    Ce matin, sur France Inter, Cohn Bendit s'est excusé pour sa "méchanceté" à l'égard du leader du Mouvement Démocrate.

    Alors non, le débat démocratique ne peut pas s'enrichir de ce spectacle et j'ai malgré tout un peu la gueule de bois ce matin. S'il faut comprendre les ressorts de cet affrontement, ce n'est pas pour autant qu'il faut l'accepter et j'espère que les prochaines heures nous donneront l'opportunité de passer à autre chose. "


    Vendredi 05 Juin 2009 - http://www.ginisty.com/
    Christophe Ginisty
  • Parlons Europe à Croissy sur Seine

    Les militants étaient  Dimanche sur le marché de Croissy sur Seine pour distribuer le programme européen de la liste du mouvement démocrate Ile de France. Une journée estivale ponctuée de belles rencontres ,Suédois Italiens Anglais Polonais Croissy est un vrai carrefour européen.

    Dommage que nos élites politiques locales si prompts d'habitude à défendre leurs couleurs politiques aient boudé cette campagne.

    Enfin Samedi on parlera quartier à Croissy...... ,espèrons que beaucoup penseront à l'Europe Dimanche.