Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • l'erreur historique

    Sarkozy : l'erreur historique

    Les Français se préparent un réveil difficile.
    Le Président élu l’a été pour tourner le dos à l’immobilisme dont il accuse ses prédécesseurs. Doté d’une grande aptitude à l’action, il l’exerce hélas de travers. Voulant incarner la rupture, il est dans l’exact prolongement des erreurs du passé. Héros des réformes périphériques, il échouera sur la plus centrale : celle qui rétablirait la compétitivité de notre appareil productif. Ainsi va-t-il progressivement étouffer le peu de croissance potentielle qui nous reste. Loin d’augmenter le pouvoir d’achat, il nous conduit vers une stagnation de notre niveau de vie.
    En ce sens, son erreur est tristement historique, tout comme son élection par un peuple floué.
    Il est un leurre, le dernier j’espère, avant que le redressement de la France soit enfin engagé.
    Jean Peyrelevade

  • Crise financière

    bayrou.jpgLa crise financière actuelle "n'est pas la faute de quelques individus, elle est la responsabilité d'un système", affirme le président du MoDem François Bayrou, dans un entretien publié jeudi dans "Les Echos".

    "Ce système, c'est celui-là même que Nicolas Sarkozy a proposé comme modèle à la France", estime François Bayrou, dénonçant "un projet de société qui accepte et même recherche la croissance des inégalités comme moteur de la société et qui fait de l'inventivité financière sans lien avec la réalité économique son enfant chéri".

    Pour le candidat à la dernière élection présidentielle, "tout ce qui est produit à risque doit être soumis à régulation, aussi bien les 'hedge funds', que les produits financiers acrobatiques" et "les règles de régulation doivent imposer des normes de liquidité et de solvabilité qui ne se limitent pas aux banques".

    "Si l'on s'en remet aux décisions multiples des multiples Etats, on aura la cacophonie, la jungle et l'impuissance", prévient-il. "L'action ne peut donc être qu'internationale, et d'abord européenne. Ce devrait donc être le temps d'un vrai FMI, capable de mettre hors-la-loi les paradis fiscaux et d'orchestrer la lutte contre la corruption", assure l'ancien ministre de l'Education nationale.

    Selon M. Bayrou, le président de la République porte par ses actions une lourde responsabilité dans la mauvaise santé de l'économie française, menacée par la récession et grevée par le déficit public.

    "À l'été 2007, en gaspillant toutes les marges de manoeuvre budgétaires, en distribuant des avantages aux plus aisés, en servant sa clientèle électorale au détriment de l'intérêt général, (...) Nicolas Sarkozy a créé un sentiment durable d'injustice qui déstructure la société et déséquilibre les finances publiques", explique-t-il.

    Le député des Pyrénées-Atlantiques attend par ailleurs "avec vigilance" la discussion sur l'ouverture du capital de La Poste: "A priori, je ne comprends pas pourquoi on considère comme un dogme qu'une entreprise publique dans un secteur de services publics serait par principe moins performante qu'une entreprise privée", indique-t-il. AP

  • le 27 septembre Votez

    Rendez-vous samedi 27 septembre 2008 pour les élections départementales du Mouvement Démocrate. Retrouvez toutes les informations pratiques liées au déroulement des élections en cliquant sur le lien ci-dessous.

    Lien(s) :
    http://www.modem78.org/index.php/Mouvement_departemental/elections-internes

                  http://www.modem78.org/uploads/Fichiers%20annexes/procuration.pdf

    Pour faciliter la participation,et vous éviter un long chemin à travers le département, 6 bureaux de vote ont été ouverts. Vous êtes invité(e) à voter dans un bureau de vote de votre circonscription ou, à défaut, dans celui qui vous est le plus proche:
     
    Où votez ? 
     
    Pour les adhérents de la 4ères et 5ème    circonscription/ Présidente : Christiane Ingélaere
    A Maisons-Laffitte : Salle 14 rue du fossé
     
  • elections internes

    Voici l'ensemble des professions de foi validées par la commission
    électorale pour les trois élections du 27 septembre prochain.

    A noter la présence du Catovien M'hamed Belachemi sur la liste conduite par Stéphane Fillette et de Elisabeth Saunier de Carrières sur Seine sur la liste de Pierre le Guérinel.

    Rappel des principales règles du vote et organisation de la
    propagande et déroulement du vote

    Profession de foi Liste Présidence conduite par Stéphane Fillette

    Profession de foi Liste Présidence conduite par Edmond Kameni

    Profession de foi Liste Présidence conduite par Pierre Le Guérinel

    Profession de foi Liste  Conférence nationale conduite par Pierre Le Guérinel

    Profession de foi Liste Conseil Départemental conduite par Pierre Le Guérinel

     

    Pour toutes questions concernant les élections contactez la commission électorale : commissionelectorale@modem78.org , c'est elle qui est souveraine pour l'organisation des élections.

    (m.a.j le 8 septembre- JC)